Rechercher
  • Pierre

Du Japon à Boulogne estampes d'hier et d'aujourd'hui

Manga, kabuki, sumo, torii, tatami, kimono, kami, yokai…. le Japon s'expose dans le cloître de la bibliothèque des Annonciades du 07 mars au 06 juin 2020.

À l’origine de cette manifestation, il y a la rencontre entre les conservateurs du Quadrant, qui souhaitaient depuis longtemps valoriser le fonds d’estampes japonaises présent au sein des collections patrimoniales de la Bibliothèque des Annonciades, et les graveurs de l’association boulonnaise &stampes à la Boutonnière. Ces derniers, auxquels se sont ajoutés les élèves du cours de gravure de l’École municipale d’Arts, se sont inspirés des estampes et des collections japonaises conservées à la Bibliothèque et ont donné libre cours à leur imagination et à leur art.




Cette exposition est une invitation dans l’univers de l’ukiyo-e, « image du monde flottant » en japonais. Courtisanes, acteurs du théâtre kabuki, scènes de la vie quotidienne, figures mythologiques, paysages, faune et flore… c’est un parcours dans le Japon du 19 e siècle qui est proposé au public dans la galerie du cloître, à la lumière de la diversité des interprétations contemporaines qui peuvent en être faites.

L’exposition sera accompagnée d’une programmation en lien avec quelques aspects de la culture japonaise sur les trois sites du Quadrant, réseau des bibliothèques de Boulogne-sur-Mer.



L'Ecole d'art Municipale et les élèves du cours de gravure ont étaient invités à enrichir de leurs travaux la collection pour cette exposition. Le sujet regroupant une multitude d'inspiration diverse en terme de couleurs, de techniques, de supports et de sujets il était essentiel de choisir une piste de travail collectif. Le cloître, lieu de l'exposition disposant d'une riche lumière et d'une hauteur sous-plafond intéressante nous a fourni l'inspiration pour la création de "kakemono" Japonnais. [ Le kakemono (掛物, littéralement « objet accroché »), parfois francisé en kakémono, ou kakejiku (掛軸) désigne au Japon une peinture ou une calligraphie sur soie ou sur papier encadrée en rouleau et destinée à être accrochée au mur ou sur les mâts d'éclairage public ] source Wikipedia

____________________________________________________________


Le motif de la rose trémière est aussi bien présent localement dans nos jardin que représenter sur les paravents Japonnais. Nous avons donc travaillés de manière personnel sur la création d'une rose en linoléum. Travail a la gouge pour une matrice en taille d'épargne qui nous a servis de tampon pour réaliser la composition collective.






Avant l'impression nous avions préparés les formats des rouleaux- c'est a dire pour une impression au baren ( presse manuelle japonaise) sur papier de chine 50gr. Déroulé sur la table, le papier était prêt à recevoir la chaque plaque de lino gravé. Les encres typographiques sont appliquaient , au rouleau, au pinceau ou tout autre manière possible d'appliqué afin de créer des mélanges en une seul passe. La suite était de positionner la gravure sur la feuille afin de créer le motif est de répéter plusieurs fois la démarche pour composer un bouquet de roses trémières.






Retrouvez les créations réalisées de L'EMA et de l'association &stampes à la boutonnière de Mars à Juin 2020 à l'adresse suivante: Bibliothèque des Annonciades

18 Place de la Résistance 62200 Boulogne-sur-Mer Consultez le programme complet sur : https://bit.ly/3cuQfUO

16 vues

© 2017 par Pierre Gressier . Créé avec Wix.com

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle